Le Bruit

60349757_1002178709986018_2772070260474380288_n (1)

Bruit se mêle à l’être le dévoilant toujours dans une opportunité

sécrétant l’innommable ambitieux et tumultueux récit d’une couleur aux yeux écarlates et métalliques

Prenant l’éloge incertaine et raffinée barrière épongée ou fixée incommensurablement sur les dérives et derniers cris en puissance,

Bruit s’émancipe à des fins sonores perçues dans un au-delà raffinement qui met en valeur la volonté d’écrire sa plume incisive et droite à l’appogiature d’un édifice creusé dans l’instant sur l’échafaud de la dignité

Forme d’ondes et sinusoïdes, stridences et rayonnements lunaires sont gratifiés d’un geste approprié au verbe du Réel

Son entremise met à profit l’effigie d’un salut à se résoudre où se résorbe la haine-vertige prise dans l’étau de la forclusion

Les vrombissements sombres et révoltés de l’abîme souhaitent toucher l’abysse aux instants de jouissance et brandissent vers le ciel strié les vibrations ainsi créées

Violence et angoisse sont ainsi appréhendés dans leur chair qui est cher au corps viscéral et pulsionnel par ses résonances onduleuses